Au pays des Cactus

Au pays des Cactus, c'est l'histoire d'une frenchie expatriée aux USA (Nouveau-Mexique) et sans cesse poursuivie par George C. qui tente désespérément de l'inviter à boire un café. Une vision du monde américain pleine d'humour agrémentée de créas maison!

03 juin 2013

▼▼▼ Le bonheur est dans le vide-greniers ▼▼▼

Bilan cactusien d'un week-end passé à écumer les vide-greniers : des jouets et de la vaisselle vintage, une vieille carte de géo, des livres de la bibliothèque rose et verte et un peu de mercerie. "Mais on va mettre ça oùùùùù???" s'est exclamé Mister Cactus.

T'occupes!

Samedi matin, j'étais donc avec mon amie Anne-Charlotte (du blog Le bazar d'Anne-Charlotte, à découvrir d'urgence si vous ne le connaissez pas encore!) sur un vide-greniers de la région parisienne. Une première pour moi (oui, d'ordinaire je ne pratique mon art de larcineuse obsessionnelle de combles qu'en "province"). Ayant lâchement abandonné homme et enfants au bercail -George C. inclus- j'ai ainsi eu l'occasion de découvrir l'extrême amabilité des franciliens. Je m'excuse d'avance auprès de mes lectrices parisiennes pour ce que je vais dire ici...

 

J'ai ainsi découvert que :

-Les prix en vide-greniers francilien = les prix en vide-greniers provincial x2. A l'image de la flambée des prix de l'immobillier parisien, tout ce qui se trouve dans les greniers des-dits immeubles flambe aussi. Pécuniairement parlant, j'entends!

-Négocier un prix était considéré en île de France comme une insulte... Non, mais sans rire : Anne-Charlotte et moi nous sommes faites enguirlander à plusieurs reprises parce que nous demandions gentiment un petit rabais sur le prix demandé! Une dame bon chic bon genre, foulard Hermès noué au cou m'a ainsi rétorqué que j'exagérais et que si je n'étais pas contente je n'avais qu'à aller voir ailleurs (pour info je lui ai juste demandé si elle voulait bien me laisser un t-shirt à 2 euros au lieu des 3 initialement demandés...) et un gars, chemise ouverte sur une grosse chaîne en or a expliqué à Anne-Cha sur un ton larmoyant que s'il lui vendait un livre à 4 euros au lieu de 5 il ne pourrait pas s'en sortir et qu'il nous soupçonnait de vouloir revendre le-dit livre plus cher pour se faire de l'argent sur son dos! O.o 

Je ne sais pas vous, mais moi ce que j'aime dans les vide-greniers, c'est le contact avec les gens, plaisanter avec eux, et avoir le sentiment d'avoir fait une bonne affaire et passé un moment chaleureux avec les gens. Je ne suis d'ailleurs pas radine et quand un prix me paraît vraiment trop bas ou que les gens me sont vraiment sympathiques, je n'hésite pas à payer plus. Mais là, franchement, j'ai déchanté. Business is business!

-Enfin, j'ai appris que déplacer une poussette qui gêne l'accès à un stand ne se fait pas. Une dame m'a hurlé dessus comme une furie parce que j'ai bougé sa poussette de 20 cm (qui bloquait un passage entre une table et un portant) tandis qu'elle fouillait dans les cartons sans se préoccuper de son lardon en Maclaren. Elle m'a fait passer pour je ne sais quelle voleuse d'enfant devant tout le monde. Juste la honte!

 

Evidement  je serais sotte si je mettais tout le monde dans le même panier et je vous rassure, j'ai bien entendu trouvé des choses à des prix raisonnables, rencontré des gens gentils et courtois et je les remercie d'avoir relevé le niveau! 

 

Du coup dimanche matin je suis allée sur un vide-greniers dans le village voisin du mien (en "province") et j'ai embarqué avec moi mari et enfants, le premier pour prendre ma défense en cas d'attaque verbale inopinée, et les deux autres pour prouver aux gens que je ne suis pas une voleuse de mouflets puisque j'ai déjà tout ce qu'il faut chez moi! Précautions au demeurant inutiles puisque tout le monde était très sympa, ce qui, j'en suis une fois de plus désolée pour les franciliens, me fait redire qu'en province c'est mieux! (Je sens d'ici que je vais me faire fusiller par les parisiennes qui me lisent... J'espère seulement qu'elles ont le sens de l'humour!)

 

Trêve de bavardages, voici mes trouvailles!

 

Un vieux jeu de tampons encreurs de la basse-cour pour Apollinette (mes grands-parents avaient le même quand j'allais en vacances chez eux... J'adorais jouer avec!) :

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 1

 

Et vas-y que je tamponne!

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 2

 

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 3

 

Des livres et jouets (avec une dominante éléphants, je vous l'accorde!):

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 4

 

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 5

 

De quoi compléter ma collec' rose et verte (Félicie, rends le livre à maman!):

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 6

 

Une fois rangés dans la bibliothèque, c'est quand même nettement plus joli!

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 7

 

Un peu de vaisselle vintage :

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 8

 

De la mercerie ancienne:

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 9

 

Une vieille carte d'école géante que j'adoooore!

 

Vide greniers trouvailles jeux libres vintage bibliothèque rose verte Au pays des Cactus 10

 

Et évidement j'ai trouvé de la place pour tout... Quand on veut, on peut! ;)

 

DSCN7885 DSCN7907

DSCN7899 DSCN8017

DSCN8025 DSCN7888

DSCN7905 DSCN8028

DSCN8010 DSCN7894

 

226654_184646418250184_8337414_n

 

Posté par aupaysdescactus à 00:00 - 11 Post-it - Laisser un Post-it sur le frigo des Cactus - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Commentaires sur ▼▼▼ Le bonheur est dans le vide-greniers ▼▼▼

    hahaha , moi je pourrais faire l'inverse de ton message! J'ai longtemps vécu à Paris et fréquenté les vide greniers parisiens... je n'achetais quasiment rien! maintenant que je vis en province je ne reviens jamais les mains vides! Sans compter effectivement que les rapports avec les vendeurs sont beaucoup plus chaleureux!
    Ceci dit du côté des acheteurs parisiens c'est aussi pas mal : à négocier un article à 1e pour l'acheter 10c... des fois ça fout les boules quand tu sais que t'as payé l'emplacement 15e les 2m!

    Posté par kimchineitee, 03 juin 2013 à 00:41 | | Répondre
  • tu aurais du venir à MON vide grenier, sauf que je ne vendais rien de vintage.... mais je suis la "gentille" vendeuse qui se fait toujours avoir à vendre des trucs à 1€ alors qu'au stand d'à côté, ils sont à 3... et qu'ils se vendent!
    Bref, c'était une super journée hier

    Posté par tasha, 03 juin 2013 à 06:27 | | Répondre
  • Joli butin ! Rassure-toi, en Bretagne aussi, il y a des dames très chics qui ne supportent pas qu'on demande de baisser un prix, alors que visiblement elles ont largement de quoi vivre ...Bonne semaine !

    Posté par Koalisa, 03 juin 2013 à 10:27 | | Répondre
  • Très chouette toutes ces trouvailles !
    Et moi qui suis banlieusarde comme on dit, je comprends ta déception face aux parisiens... l'amabilité ne fait pas l'apanage des habitants de la métropole (ni de la banlieue d'ailleurs...)

    Posté par amazingironwoman, 03 juin 2013 à 11:01 | | Répondre
  • M'en fiche, je l'ai eu mon bouquin à 5€ C'est pas sa femme qui a divisé le prix par 2 direct??? Il a du chopé un urticaire géant et s'en est tjs pas remis je suis sure pffffffffff Bref on a eu ce qu'on voulait NA!

    Posté par Anne-Charlotte, 03 juin 2013 à 16:03 | | Répondre
  • Francilienne je suis et je compatis !
    Je ne suis pas étonnée, y'a tout un tas de drôles d'oiseaux, qui ne savent pas "jouer" au vide grenier, le but étant de négocier avec force de sympathie ! Mais heureusement il y a toujours de belles âmes pour remonter le niveau d'un vide grenier quand on a croisé le chemin de grincheux !
    ça reste que c'est bien plus souvent en Province que je fais de belles découvertes également !
    Je vois que tu as fait de bien beaux achats et c'est ce qui compte !

    Posté par Lili, 03 juin 2013 à 20:10 | | Répondre
  • Superbe butin ! Et quelle collection de livres ! J'adore !

    Posté par MamZelle Lulu, 05 juin 2013 à 08:02 | | Répondre
  • drôle d'ambiance !

    quand je fais un vide grenier c'est pour en ramener le moins possible chez moi, et quand j'achète je propose un prix au lieu de demander, on tombe toujours d'accord !

    Posté par Ptisa, 07 juin 2013 à 17:46 | | Répondre
  • paris-province

    non seulement c'est plus sympa en province, mais plus c'est paumé et plus c'est sympa! , j'ai habité à paris en province en ville et en village et bien entendu du coté acheteur et vendeur, ce que tu dis est très vrai!
    je préfère acheter que vendre car au moins je ne rapporte que je dont j'ai envie tandis que quand je vends je suis obligée de rapporter toutes les M...que je n'ai pas vendu!
    et, bien d'accord les vide-grenier, c'est surtout fait pour papoter!! hi hi hi
    j'adore ton intérieur et le chic que tu as de rendre les vintages comme neuves (je n'ai pas ton âge) et les bibliothèques roses ne rendent pas aussi bien chez moi et pourtant j'y suis attachée, ce sont les miennes étant enfant, un de mes garçons (20 ans) m'a encore asséné ce matin qu'elles servaient à rien, vu que personne ne les lis!
    désolée d'avoir été longue, pour une fois je laisse un message et c'est un roman!
    Marie

    Posté par ctextiles, 09 juin 2013 à 16:38 | | Répondre
  • Sais-tu que les usines BOHIN (comme tes trouvailles de merceries anciennes) sont en Normandie, à deux pas de chez mes parents ?!

    Posté par dounette, 11 juin 2013 à 13:56 | | Répondre
  • Oh? Mais tu collectionnes les bibliothèques vertes et roses? Parce que j'en ai plein à vendre, dont personne ne veut, et qui risque fort (à mon grand regrets) de finir à la poubelle. Alors si jamais tu es intéressée...

    Posté par julie, 25 juillet 2013 à 13:15 | | Répondre
Nouveau commentaire